Métamorphoses

Métamorphoses de Thomas Hardy

Editions de l'Arbre Vengeur, 147 pages

- Angleterre -

 

Ce recueil rassemble quatre nouvelles se déroulant toutes dans les environs, ou à Casterbrige même, petite ville du Wessex.

Il est difficile de parler de nouvelles sans dévoiler leur histoire... Alors je me contenterai de dire que c'est un très bon recueil. J'ai découvert ici un style de Thomas Hardy que je ne connaissais pas. Pour moi, il était un auteur sombre, n'écrivant que des histoires malheureuses. Ce recueil raconte des histoires malheureuses, mais il y a quand même de la légèreté et de l'humour dans la narration. Ces histoires sont à la limite du conte, et m'ont l'air d'avoir été écrites pour divertir le lecteur. Il y met un peu de mystère, d'étrange, d'étonnant et il racontre ses histoires comme un grand-père pourrait raconter des anecdotes sur son village au coin du feu.

 

A noter que je découvre cette édition de l'Arbre Vengeur et que j'admire leur travaille. Le livre est illustré par des dessins, il y a de notes de bas de pages pour que les lecteurs ne soient pas trop perdus dans la société victorienne. A la fin de chaque histoire, on nous explique où et quand elle a été publiée. Bref, ce sont des gens qui semblent aimer leur métier!

 

Je suis ravie de ma lecture!

 

Cryssilda

Drap_angleterre