Mari_et_femmeMari et femme de Wilkie Collins

Collection Labyrinthes, 756 pages

 

Deux jeunes femmes dont les mères étaient les meilleures amies au monde se trouvent prises de le piège de l'histoire qui se répète. Chacune rêve d'un mariage, mais la complexité des lois Ecossaises concernant le mariage les plonge dans les situations les plus absurdes qui nous montrent qu'on pouvait à l'époque en Ecosse, contracter un mariage sans même en être conscient.

 

Ce roman est une très bonne critique de la société de l'époque. Wilkie Collins s'attaque violement aux lois absurdes concernant le mariage et transformant la femme comme priopriété de son mari. Il s'attaque également à l'absurdité du comportement de certains, ridiculise et tourne en dérision ce qui l'agace, et en particulier la superficialité de certains jeunes, et l'importance exagérée que donnent les gens aux "explois" sportifs par rapport à la culture de l'esprit. Il tient d'ailleurs d'étonnants raisonnements sur la criminalité qui pourraient tout à fait correspondre à notre époque.

 

C'est un roman très feministe à mon goût, et je ne serai pas étonnée d'aprendre qu'il fit scandale à l'époque.

 

C'est un roman plein de cynisme et de dérision sur la société dans laquelle l'auteur vit. Il semble régler ses comptes tout simplement, et rien de mieux qu'une bonne dose d'humour pour faire passer son message. C'est d'ailleurs certainement le roman le plus amusant de Wilkie Collins que j'ai lu jusqu'à présent. Encore une fois il a une parfaite maîtrise de son intrigue, si complexe soit elle. Bref, du grand Wilkie Collins !

 

Cryssilda

Drapeau_anglais