A_mon_coeur_defendantA mon coeur défendant de Thibaut de Saint Pol

Editions Plon, 205 pages, 2010

Nous sommes en pleine deuxième guerre mondiale, la jeune Madeleine travaille au Quai D'orsay lorsqu'elle décide de fuir Paris qui va bientôt tomber sous l'occupation allemande. Alors qu'elle est sur le point de prendre son train vers le sud de la France pour rejoindre sa soeur, son responsable lui confie l'original du Traité de Versailles, incarnation de l'humiliation et de la défaite allemandes lors de la première guerre mondiale; pour que celui-ci soit à l'abri. Le roman raconte la fuite de Madeleine, et l'histoire de Henrich, officier allemand, qui la poursuit d'années en années dans l'espoir de récupérer le traité.

J'ai passé un bon moment à lire ce roman. Il aborde les sentiments des deux camps au fur et à mesure que la guerre avance. Il évoque également les cicatrices de la guerre, des années après, alors que tout est clair du point de vue de l'Histoire, mais beaucoup moins du point de vue des rapports humains entre le France et l'Allemagne. La relation entre Madeleine et Henri m'a beaucoup plue.

Bizarrement, alors que d'habitude je trouve les romans sur le sujet bien trop glauques (et pour cause!), je trouve que ce roman aborde le sujet avec beaucoup trop de légèreté. Cette critique concerne, non pas les situations ou les évènements, mais bien le style de l'auteur un peu trop léger, trop sentimental et trop romanesque parfois.

Mais voilà, je lis tout ce que je trouve sur le sujet depuis des années, forcément je ne pouvais pas passer à côté de ce roman, un grand merci à Babelio et à Masse Critique pour son envoi :)