Taguée par A_girl_from_earth puis par Caro, je vais avoir du mal à faire style j'oublie d'y répondre, alors voilà les 15 auteurs qui me sont venus spontanément à l'esprit, je vais juste remanier l'ordre! (et j'espère qu'aucun de mes chouchous n'est restés derrière, sinon je ne vais pas m'en remettre!)

Stendhal : Je dis toujours que c'est grâce à lui que j'en suis là (c'est à dire avec toutes ces PAL autour de moi, majoritairement de la litté classique). Avant Stendhal j'avais peur de la littérature, de la vraie! des classiques, des grands noms.... mais j'ai tenté malgré tout (dans un moment de défiance face à mes copains qui n'en dormaient plus la nuit), j'étais au collège, et je me suis plongée dans Le rouge et le noir (qui n'a jamais été au programme pour moi) et je l'ai dévoré, oui comme ça, en quelques jours, et j'ai découvert le monde merveilleux des classiques et de la littérature. Je lui suis redevable à tout jamais!

Wilkie Collins : On ne le présente plus... (si?) Je l'ai découvert à la fac avec Pierre de Lune que j'ai tout de suite adoré. J'ai continué avec La dame en blanc, qui est peut-être l'un de ceux que j'aime le moins.... puis je me suis mise à lire tout ce que j'ai pu trouver. C'est vraiment l'auteur que je sauverais si on faisait un loft des auteurs. Comme je le disais en d'autres lieux à certaines, c'est comme un vieil ami Wilkie, il me fait rire, écrit des histoires qui me transportent toujours, j'ai même souvent l'impression qu'il y a des passages écrits juste pour moi. Voilà, disons le clairement, Wilkie c'est l'auteur de ma vie!

Reinaldo Arenas : Lui c'est un peu comme Wilkie, peut-être avec juste 1% d'intensité en moins. J'aime son humour, j'aime son univers. C'est peut-être l'auteur le plus poétique que je lis, et donc le seul qui parvient à me faire apprécier la poésie (même si je ne lis que ses romans). Ses livres sont beaux, amusants, fort. J'admire également beaucoup l'homme pour son courage, pour ses choix et pour le destin qu'il a choisi. Je l'aime lui aussi !

Gaétan Soucy : Alors parce qu'il faut bien catégoriser pour s'y retrouver, Gaétan Soucy est l'auteur vivant que j'épargnerais dans le loft. J'aime tous ses livres (sauf un, j'ai dû passer totalement à côté, faut que je le relise). Son roman La petite fille qui aimait trop les allumettes est l'un de mes livres fétiches, sinon mon livre fétiche. Tous ses livres sont travaillés jusqu'à atteindre la perfection dans le détail, il y a également beaucoup d'humour et de folie dans ses romans. C'est le seul auteur qui me fait revenir en arrière pour vérifier un détail qui tout d'un coup me semble important à trois pages de la fin (s'il reste trois pages, en principe, je finis d'une traite quoiqu'il arrive, quitte à revenir en arrière après). Monsieur Soucy, il est pour quand votre prochain roman? Ca fait un bail là quand même....

Maintenant en vrac !

Thomas Hardy : Un autre de mes chouchous victoriens. Jude est l'un des romans de ma vie ! Je sais que je vais lire tout ce qu'il a écrit, il m'en reste encore plein à découvrir, mais il sera la relève de Wilkie lorsque je n'en aurai plus !

William Shakespeare : Parce que pour moi, le théâtre, c'est lui ! J'ai dévoré 80% de son oeuvre au lycée et je me suis éclatée, ma mère rentrait dans ma chambre car elle m'entendait rire, et ressortait d'un air dépité lorsqu'elle voyait que je lisais du Shakespeare en rigolant. C'est un grand auteur (mais c'est cliché de dire ça, je le sais mais bon...) et Hamlet est un autre des livres de ma vie !

Boris Vian : Pareil, j'ai eu une période Boris Vian, mais je n'en ai plus lu depuis un moment... pourtant j'y reviendrai c'est sûr ! J'aime son univers loufoque et son humour.

Eugène Ionesco : A la même période que Boris Vian, j'ai découvert Ionesco. Grâce à lui j'ai compris qu'on pouvait faire de la littérature en écrivant tout à fait n'importe quoi :) J'aime beaucoup beaucoup, parfois je reprends l'une de ses pièces que je relis d'une traite.

Luigi Pirrandello : Encore un dramaturge. J'aime ses pièces, mais plus sur scène qu'à lire. Par contre, j'aime ses romans et ses nouvelles. Ses personnages se posent beaucoup de questions sur la vie et le sens du monde, bizarrement je me posais exactement les mêmes au moment où je l'ai découvert.

Gabriel Garcia Marquez : L'auteur le plus problématique de ma vie. Je dévore tous ses romans, j'aime son écriture, j'aime son humour, j'aime le réalisme magique, j'aime ses intrigues, j'aime quoi ! Mais je n'aime pas l'homme qui fréquente Fidel et qui l'appelle son ami.... Mais même Reinaldo Arenas le lisait alors j'ai le droit de continuer moi aussi (oui, la littérature me pose parfois des problème existentiels)

Victor Hugo : Bizarrement, je ne l'ai pas beaucoup lu. J'ai dévoré Notre Dame de Paris grâce à un deal avec A_Girl il y a quelques années (quatre ans peut-être, vu qu'on était à la fac, il ne peut pas y avoir beaucoup plus longtemps, mdr) (je lis Notre Dame si tu lis Le rouge et le noir !) et j'ai beaucoup aimé. J'ai ensuite lu son livre qui traite de la peine de mort (dont j'ai oublié le titre) et j'ai aimé aussi. J'ai lu le premier tome des Misérables, qui m'a fait pleurer (déjà à l'époque j'aimais JVJ) et j'ai abandonné en cours du deuxième tome, pourquoi????? J'e n'en sais absolument rien, mais j'ai prévu de le relire dans les mois à venir.

Vladimir Nabokov : Je le dis et je le redis : Je le déteste! Découvert à la fac avec sa biographie (mégalomane, n'ayons pas peur des mots), j'ai découvert par la même occasion qu'on pouvait écrire des pages et des pages sur les papillons et penser que les lecteurs en seraient émerveillés! Pire, des profs allaient même imaginer que ce serait de bons passages à dissert'! Il m'a mortellement ennuyée, jamais depuis quelqu'un a réussi à le battre. Je n'aime pas la personne et je ne lirai jamais plus ses livres (je lui ai donné une seconde chance avec un court livre, Le Guetteur, mais sans succès)

David Vann : Parce qu'il est partout en ce moment, forcément que j'ai pensé à lui spontanément comme ça. Sukkwan Island fait partie des livres que je vais lire et relire, j'espère que ses autres romans seront aussi bons, quand on a un tel coup de coeur pour un premier roman, on a peur d'être déçu par la suite... Mais je lui fais confiance et je croise les doigts.

Paul Auster : Je le lis régulièrement mais je me laisse du temps entre chaque livre. J'aime ses histoires et son style, je vais tout lire également c'est certain ! Peut-être l'auteur le plus classique des auteurs contemporains que je lis.

Stephen King : Mes premières heures frénétiques à lire, je les ai passées avec lui lorsque j'étais ado, je garde un merveilleux souvenir de mes nuits blanches et de mes journées d'été à la maison à le lire, non pas parce que j'étais effrayée (je n'ai jamais eu peur en lisant un livre) mais parce que j'étais totalement prise par l'histoire. J'aime moins ses derniers romans, il s'est essoufflé.... je rêve pourtant de me replonger comme ça dans l'un de ses romans.

Voilà, je tague mes victoriennes préférées : Isil, Martine, Vounelles, Lou. Je ne tague pas Emma qui a déjà répondu, ni Lamousmé qui ne répondra pas (pfff).

Je tague également Maggie qui a la Wilkie Attitude, pis Pascale parce que c'est ma copine et qu'elle a la Scottish Attitude, et aussi Maeve parce qu'elle a l'Irish Attitude et puis je vais m'arrêter là car je ne peux pas taguer l'entièreté de la blogosphère !

(Canalblog ne veut pas que j'ajoute des photos aujourd'hui, alors vous ne verrez pas leur bouille!)