strip_jackStrip Jack de Ian Rankin (piège pour un élu)

Éditions Orion, 279 pages, 1992

Dans ce nouvel opus, Rebus est de retour à Edinburgh, dans son bureau de London Street dont le bâtiment tombe en lambeaux. Un ministre est pris la main dans le sac, un soir, dans une maison close d'Edinburgh. Rebus, sans savoir trop pourquoi, continue tourner autour de cette histoire... il trouve étrange l'absence et le silence de la femme du ministre (on ne peut s'empêcher de penser à DSK, actualités obligent), tout plein d'autres détails le titillent également dans cette histoire. En parallèle, des livres de collection, rares, sont volés, et une jeune femme est retrouvée morte dans un canal. Tant de crimes (et de supérieurs) qui tentent d'éloigner Rebus de ses intuitions.

J'ai eu un peu peur au début de ce livre, que ce soit un roman trop politique, car ça ne m'intéresse pas des masses, et je n'aurais pas été certaine de tout comprendre... mais non, c'est du pure Rebus  !

J'ai trouvé l'intrigue bien ficelée et plus crédible que sa dernière aventure à Londres (même si il y a toujours des coïncidences troublantes, mais je crois que c'est le cas dans tous les polars.... c'est que l'enquête ne peut pas durer des années comme dans la vraie vie). Les relations commencent à se mettre en place avec ses collègues, on voit avec qui il a le plus d'affinités, avec qui il peut avoir de "witty" échanges etc... et les emmerdeurs aussi !

On retrouve notre héros détective, fidèle à lui-même. Il n'en fait qu'à sa tête, tant pis pour ses supérieurs. Comme bien souvent, il avance dans ses enquêtes en comptant beaucoup sur le hasard et sur ses intuitions sorties un peu de nulle part.

Rebus est encore une fois un peu perturbée par sa vie amoureuse, et on voit qu'il a bien du mal à s'engager... d'ailleurs il compte suivre les signes que lui envoie son vieux bureau qu'on imagine bien en train de se fissurer de partout ou de perdre quelques pierres.... c'est le déménagement de la brigade ou la restauration de son lieu de travail qui décidera si oui ou non il doit s'installer avec sa copine du moment (Il ne faut pas aller chercher plus loin, Rebus et son boulot ne font qu'un.)

J'ai aimé les clins d'oeil aux autres livres (le précédent en particulier, la lecture des deux premiers remonte à trop longtemps) : Rebus va-t-il finir par se faire soigner les dents ?? Et le Fuck You Too Pal qui revient aussi, ça m'a fait sourire évidemment.

Au risque de me répéter, c'est avant tout le personnage de Rebus que j'aime dans cette série, en particulier sa logique bien personnelle et son cynisme (oui toujours toujours), son je-m'en-foutisme, son humour.

Un exemple, un vieux professeur de faculté s'est fait voler de vieux livres rares, des éditions originales, voilà ce qui vient à la tête de notre Rebus (il parle d'une éditions originale de Tristam Shandy) : "He owned a paperback copy of the book, bought at a car-boot sale on The Meadows for tenpence. Maybe the Profressor would like to borrow it..."p.15 (Il en avait une édition de poche achetée dans un vide-grenier pour 10 pence, peut-être voudrait-il lui emprunter...) Mais attention, Rebus n'est pas stupide, il a de l'humour !

J'aime aussi ses tics de langue qui reviennent régulièrement, dans ce tome, c'est le "Stupid, stupid, stupid" qui me volait un sourire à chaque fois. Un petit extrait amusant en contexte : "Rebus stared at the office wall. Stupid, stupid, stupid. He would have banged his head against the wall if he could have been sure it wouldn't fall down..." p.260 (Rebus regardait le mur du bureau. Stupide, stupide, stupide. Il se serait bien frappé la tête contre le mur, si seulement il avait pu être sûr de ne pas faire tomber le mur.)

Et enfin, un détail que j'ai fortement apprécié : La référence à Wilkie Collins en créant le personnage d'une vieille tenancière de B&B, personnage totalement Wilkinesque ! Elle radote, elle est un peu folle, elle est surtout très amusante et décalée malgré elle. Et savez-vous quoi ? Elle s'appelle Mrs Wilkie ! (Ian, je t'aime!)

Lecture commune avec Mélodie, ma copine de Rebus !

rebus 1

Les enquêtes de l’inspecteur John Rebus

  1. Knots and Crosses (L’étrangleur d’Édimbourg)
  2. Hide and Seek (Le Fond de l’enfer)
  3. Tooth and Nail (ou Wolfman) (Rebus et le loup-garou de Londres)
  4. Strip Jack (Piège pour un élu)
  5. The Black Book (Le Carnet noir)
  6. Mortal Causes (Causes mortelles)
  7. Let it Bleed (Ainsi saigne-t-il)
  8. Black and Blue (L’Ombre du tueur)
  9. The Hanging Garden (Le Jardin des pendus)
  10. Dead Souls (La Mort dans l’âme)
  11. Set in Darkness (Du fond des ténèbres)
  12. The Falls (La Colline des chagrins)
  13. Resurrection Men (Une dernière chance pour Rebus)
  14. A Question of Blood (Cicatrices)
  15. Fleshmarket Close (Fleshmarket Close)
  16. The Naming of the Dead (L’appel des morts)
  17. Exit Music (Exit Music)

EwanKilt