SUR LA PLAGE DE CHESILSur la plage de Chesil de Ian McEwan

Editions Folio, 2007, 178 pages

Florence et Edward sont très amoureux, ils décident de se marier. Ils forment le couple parfait, Florence aspire à une belle carrière musicale, Edward, quant à lui, mène de brillantes études d'histoire. Nous sommes en 1962 en Angleterre, entre Oxford, Londres et la campagne anglaise. Malgré l'amour croissant des jeunes gens, ils tiennent à attendre le jour de leur mariage pour fricoter ensemble. Le livre commence le soir de leur mariage, à l'aube de leur nuit de noces.

Le roman va alors nous raconter petit à petit, les premières heures de ce couples mariés, intercalées de flashbacks sur leur enfance et leur vie avec leur famille. Ils viennent de deux milieux bien différents, mais l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre semble effacer ces différences.

Les premières heures de ce couple ou la découverte de ce que c'est d'être à deux, et d'être marié, sans plus personne autour pour mettre des barrière, ou pour animer des conversations pour nous. La découverte de la sexualité également, dans une Angleterre encore puritaine. Tout ce qu'elle sait de ces choses, Florence l'aura appris en lisant un guide pour jeune mariée.

Autant dire que je me suis sentie pleine d'appréhension pour un livre dont l'intrigue semblait être la description d'une nuit de noces. J'avais peur d'un roman voyeur et peut-être vulgaire. Mais c'était mal connaître Ian McEwan (en effet, ce fut mon premier roman de lui). Ce livre est très joliment écrit, avec beaucoup de sensibilité, de sensualité, de douceur et avant tout beaucoup de respect pour ce jeune couple maladroit et livré à lui-même. La nuit n'est pas racontée d'un trait, les éléments de la vie de chacun d'entre eux qui se dévoilent au cours de la nuit par flashbacks, nous permettent de ne pas juger trop durement ou trop vite les personnages, ce qui serait immanquablement arrivé si la trame avait été organisée différemment.

Loin d'un roman à l'eau de rose, c'est une histoire qui sonne vrai, les sentiments du couple m'ont paru parfaitement ressentis et retranscrits. C'est un roman qui ressemble à la vie réelle, avec toutes les maladresses et la malchance qui peut nous tomber dessus.

Je suis ravie d'avoir découvert cet auteur, c'est un très beau roman, j'ai adoré le lire. La bonne nouvelle, c'est que j'en ai un autre qui m'attend dans la PAL !

prix-campus-lecteurs-Logo