venise hantéeVenise Hantée tome 1 : L'Etrange Mort de Lord Monbarry de Roger Steiner et Vincent Wagner

Librement adapté de L'Hôtel Hanté de Wilkie Collins

C'est sûr, je ne suis pas une grande fan de BD, mais quand j'apprends qu'on a adapté un roman de Wilkie en BD, je me tais, je l'achète et je lis. L'Hôtel Hanté n'est pas le chef-d'oeuvre ultime de Wilkie (même si j'ai déjà lu le roman deux fois en français, et que je compte bien le lire une troisième fois en anglais pour être bien certaine de ce que j'avance.) mais quand y'a Wilkie, je me tais, j'achète et je lis. Surtout que j'avais repéré chez Titine que Wilkie lui-même était un personnage de ce livre.

Me voici donc embarquée dans cette BD qui, je dois l'avouer, redonne un peu de relief à l'histoire car les vignettes sont vraiment belles, travaillées, colorées comme il faut, soignées. Wilkie ressemble à lui-même, mais je dois préciser aux auteurs une information qui ne reste connue que dans un cercle encore très fermé : Wilkie, malgré sa grandeur littéraire, n'était pas un très grand homme. Ca fait alors sourire de le voir si grand sur la marche du train. Mais j'y ai bien vu ici la vonlonté d'affirmer la grandeur de l'auteur d'une manière symbolique.

wilkie1L'histoire, j'allais oublier avec toutes ces émotions : Lord Montbarry se marie avec une "sulfureuse aventurière" après avoir laissé en plan la pauvre Agnes Lockwood avec laquelle il était fiancé. Le couple part s'intaller à Venise, avec le frère de la jeune mariée. Lord Montbarry meurt, et la nature de sa mort est pleine de mystère. Une congrégation anglaise se rend alors sur place pour enquêter (dont Wilkie lui-même, qui prend ici la place de l'avocat conseil de la famille du Lord.)

Alors alors alors ? Nous connaîtrons le dénouement de cette enquête dans le deuxième tome de cette BD (on va faire comme si on avait pas lu le roman et qu'on ne connaissait pas le fin mot de l'histoire, hein!)

British Mysteries