le vilolon du fou

Le Violon du fou de Selma Lagerlöf

Traduit du suédois par Marc de Gouvenain et Lena Grumbach

Éditions Babel, 1899, 150 pages

Gunnar est un étudiant à Uppsala. Alors qu'il est censé travailler dur, il passe son temps à jouer du violon. Un jour, un vieux camarade vient le mettre en garde : La propriété de ses parents est au bord de la faillite... alors s'il continue à perdre son temps, ils vont tout perdre et même sa fiancée risque de le quitter. Il décide alors de plaquer ses études pour partir vendre des nouveautés à travers les villages. Tout se passe bien, alors pour gagner de l'argent plus rapidement, il achète un troupeau de deux cent chèvres qu'il compte aller revendre à l'autre bout de la Suède. Mais c'est une catastrophe, les chèvres meurent une à une dans la neige et il ne parvient à en sauver aucune, à son plus grand désespoir. Il décide alors d'aller rendre visite à sa jeune fiancée qui le rejette. C'en sera trop pour le jeune homme et il perd petit à petit la tête. Il deviendra le fou qui erre à travers le pays pour vendre les objets de sa hotte, celui que l'on surnommera "Le bouc", comme ces animaux qui lui font si peur. En parallèle, nous suivons l'histoire d'Ingrid, jeune orpheline au regard électrique que Gunnar rencontre au début du roman.

C'est ici un roman plein de magie que nous offre Selma Lagerlöf, un conte tragique. Les personnages évoluent dans une monde à la limite du rêve, il est d'ailleurs parfois bien difficile de savoir les personnages sont éveillés ou s'ils sont pris d'hallucinations.

Gunnar est un personnage très attachant malgré sa bizarrerie. Ingrid, quant à elle, nous fascine par son étrange destin. Les deux ensemble (ou séparés...) nous ouvrent un monde brumeux et plein d'espoir malgré tout.

C'est ma première lecture de Selma Lagerlöf et je dois dire que j'ai été agréablement surprise par son style et son univers. Le roman est assez court alors j'imagine comme ça peut être dans Le Voyage de Nils. Ca me conforte dans l'idée que je dois le lire de tout urgence!

Livre lu dans le cadre du Challenge "Décembre Nordique" pour la LC (solitaire?) du jour consacrée à Selma Lagerlöf.

Logo Décembre Nordique