Bron

Bron i Broen (The Bridge)

Série suédo-danoise de Hans Rosenfeldt

Avec Sofia Helin, Kim Bodnia, Thure Lindhardt

2013, 10 épisodes de 60 min

Pour cette saison 2, nous sommes toujours entre Conpenhague et Malmö. Martin travaille de nouveau au Danemark mais ça ne va pas fort depuis ses aventures de la saison 1. Lui et sa femme sont séparés, ils ont besoin de temps pour cicatriser, réapprendre à vivre ensemble. Il lui rend visite de temps en temps et entame un travail sur lui. Sa thérapie consiste, entre autres, à aller rendre visite à Jans en prison, celui qu'il considère comme responsable de sa dérive. Il pense également que retrouver la compagnie de Saga pourra lui être utile, alors il rejoint la brigade de Malmö.

Ça tombe bien, un bateau fantôme vient de s'échouer contre l'un des piliers du pont. A son bord, les corps de six personnes, plus d'équipage. Les victimes semblent être morte d'une peste pulmonaire.

L'engrenage est en marche, des têtes tombent, l'équipe de policiers doit faire face à une nouvelle forme de terrorisme, l'éco-terrorisme. Des vidéos circulent avec des revendications touchant à l'environnement, la condition des animaux etc...

Bien sûr, tout n'est pas si simple et l'intrigue va s'intriquer autour de plein de gens louches qui vont brouiller les pistes de nos enquêteurs. Activistes, terroristes, sont-ce vraiment les mêmes ?

Voilà, j'ai regardé la deuxième et dernière saison disponible sur Netflix et je peux maintenant retrouver une vie normale ! Car oui, comme la première saison, cette deuxième saison est addictive. J'ai aimé retrouver Saga et Martin. Saga nous fait toujours autant halluciner mais on commence à la connaître mieux et à mieux la cerner. Martin reste attachant même si on a l'impression que le sort s'acharne vraiment sur lui, quels que soient ses efforts. Il n'a vraiment pas de chance ce type alors que c'est vraiment un gars bien.

Comme je le disais, j'ai beaucoup aimé cette deuxième saison. Le rythme reste très soutenu, tendu et l'intrigue très prenante. Néanmoins, j'ai trouvé l'histoire moins bien ficelée que celle de la première saison. A la fin du visionnage, je n'ai pas été très sûre d'avoir tout compris sur le pourquoi du comment. A force de tout compliquer, je crois que cette fois on y a perdu en cohérence si on creuse un peu dans les détails. Mais ça reste une très bonne série et ce qui me sauve, c'est qu'il n'y a pas, pour l'instant, la saison suivante en ligne !

Voilà, je conseille vraiment ! A noter que j'ai cette fois regardé toute la saison en suédois (sous-titrée quand même) et que je suis assez fière de moi de pouvoir comprendre quelques bribes de phrases !

Et parce que je ne m'en lasse pas, je vous offre la chanson du générique :

Hollow Talk by Choir of Young Believers

Série regardée dans le cadre du Challenge Décembre Nordique.

DSCF8261_2__2_