outlander 1

Outlander - Saison 1

14 épisodes, 2014

Avec Catriona Balfe, Sam Heughan, Tobias Menzies, Graham McTavish, Gary Lewis...

En 1945, Claire et Jack essaient de ressouder leur mariage après de longues années de guerre dans laquelle ils étaient actifs, elle comme infirmière, lui comme soldat. Ils décident alors de se rendre à Inverness dans les Highlands, en Écosse pour profiter d'une seconde lune de miel en temps de paix. Jack, professeur d'histoire, déambule à travers la lande et la bruyère à la recherche de traces de ses ancêtres. Claire, quant à elle, le suit sagement, s'intéressant à toutes les anecdotes que découvre son mari. Un soir, ils se retrouvent devant le stone circle de Craigh Na Dun au milieu duquel se déroulent un étrange rite païen. Des femmes, éclairées au flambeau, dansent parmi les pierres. Claire décide d'y retourner le lendemain pour y cueillir des herbes médicinales pendant que Jack est occupé ailleurs. Alors qu'elle se rapproche des pierres, d'étranges vibrassions se font entendre et Claire se retrouve soudain propulsée dans l'Écosse de l'an 1743, au beau milieu de guerres de clans et de tensions entre écossais et anglais. La Sassenach (l'"anglaise" en gaélique) sera mise "sous la protection" du clan MacKenzie qui passait par-là. Ils l'embarquent et la tiennent plus ou moins captive du clan. Elle deviendra l'étrange guérisseuse de la communauté. Elle va peu à peu se rapprocher du beau Jamie, le cliché du bel highlander courageux et musclé. Prise entre deux mondes, cédera-t-elle à son attirance pour l'homme de l'an 1743 (le suspense de fou, j'avoue!) alors qu'elle a le coeur brisé en pensant à son mari Jack resté en 1945, sans aucune nouvelle de son épouse ?

L'année dernière, il y a presque tout pile un an, j'étais invitée à une drôle de soirée écossaise, en plein milieu de Paris. Cornemuse et toasts de saumon étaient au programme comme prémisses à la diffusion des deux premiers épisodes de la première saison de Outlander. Résister, je ne le puis point. Y aller, j'y suis. Et ce malgré mes réserves sur le livre. En effet, il y a bien longtemps de cela, j'avais lu le premier tome, mais bien avant le succès de la série qui a de nouveau jeté un projecteur sur le roman. Le problème, c'est que parfois les éditeurs font n'importe quoi ! Alors que ce livre avait normalement tout pour me plaire... le côté historique, l'Écosse, tout ça... j'en garde un souvenir d'un mauvais roman à l'eau de rose. Savez-vous pourquoi ? Parce que j'ai lu un roman tronqué de toutes parts ! Alors que le premier tome de la saga fait une huit centaine de pages, mon livre miteux en faisait à peine 300 (et peut-être suis-je généreuse.) Alors bien sûr que tout se passait beaucoup trop vite, en particulier entre Claire et Jamie !

Toute emplie de réserves donc, je me suis installée devant les deux premiers épisodes de la série et je me suis trouvée littéralement transportée ! Ces beaux paysages, cet accent, ce gaélique, ces personnages d'un autre temps ! Séduite je fus !.. bon, mais j'ai quand même attendu un an avant de regarder la série entière, car je suis toujours pleine de contradictions.

Alors que je préparais l'agrégation, alors que je devais la préparer, je fus terrassée par une maladie étrange et je pus à loisir préparer l'agreg regarder, enchaîner, les épisodes de Outlander (je n'étais bonne à rien d'autres de toutes façons, il fallait bien optimiser le temps, non?) 

J'ai adoré cette première saison ! Il y a vraiment TOUT pour me plaire ! Les paysages, la culture de mon pays chéri d'amour, de l'action, de l'histoire.... tout, tout, tout ! Bon, la relation entre Claire et Jamie peut être parfois too much, et Claire a fini par me taper un peu sur le système avec son air de "Quoiqu'il arrive, je suis digne, je ne m'étonne de rien, je m'adapte nickel à l'an 1743". Euh, oui, sauf que ce n'est pas super crédible, cette attitude. Je sais pas, des choses du genre "Non, mais sinon, on peut appeler truc au téléphone pour le prévenir" devraient lui échapper (ou du moins, elle devrait parfois s'énerver du manque de technologie, comme toute personne normale qui se retrouverait à sa place!) Jamie, lui, est top ! Et je ne parle pas de son physique d'Eros (il est un petit peu jeune pour que je devienne folle groupie), très naïf, très simple parfois, en accord avec son époque et les connaissances de son temps. Ah, et j'ai failli oublier ! J'adooooore les personnages de Jack (il y en a un en 1945 et son aïeul en 1743). J'adore celui de 1743, diabolique à souhait mais c'est pour moi le personnage le plus intéressant de la série.

Je vous parlerai bientôt de la saison 2, celle où mes relations avec Claire se sont vraiment gatées.

Et oui, même si ça se voit pas trop, le mois kiltissime continue tant bien que mal ! J'ai des billets en réserve dans ma tête, mais le travail s'empare bien trop férocement de ma personne en ce moment !

logo kiltissime