9782757840795

La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

Traduit de l'islandais pas Catherine Eyjölfsson

Éditions Points, 2013, 125 pages

Alors qu'il approche la fin de sa vie, Bjarni écrit une dernière lettre à son seul grand amour, Helga. Il revient sur sa jeunesse, son mariage raté qui l'a laissé sans enfant, son travail comme éleveur de brebis dans la campagne hostile. Le texte est la longue lettre qu'il adresse, avant qu'il ne soit trop tard, à Helga. Elle résonne comme une longue vie de regrets pour cet homme qui n'a jamais su dire qu'il aimait et qui s'est acharné à vivre une vie convenable et honnête malgré ses erreurs.

Voici un roman qui m'a laissé de marbre... Il est bien écrit, je ne peux pas le nier... certains aspects m'ont plus comme la relation de l'auteur à la nature ainsi que les descriptions de la vie à la dure dans la campagne islandaise. Par contre, je me suis souvent ennuyée, je ne suis pas parvenue à m'intéresser à son histoire d'amour. Je n'ai pas compris son acharnement à refuser cet amour, je n'ai pas compris non plus la fin du texte. Quand je dis que je n'ai pas compris, je veux dire que je n'ai pas réussi à me mettre à sa place pour comprendre ses motivations et son attitude. Et même si j'ai lu ce roman la semaine dernière, je ne sais déjà plus trop quoi en dire... et ça veut tout dire justement...

Heureusement que c'est un court texte car je pense que je l'aurais abandonné si j'avais dû y passer plus de temps. Rendez-vous manqué pour moi !

Livre lu pour la LC du 15/12 (oui, billet tardif!) consacrée à l'Islande dans le cadre de Décembre Nordique.

Logo Décembre Nordique

Voici le dix-huitième livre de l'année sorti de ma vieille PAL pour le Challenge "Objectif PAL" d'Antignone.

objectif pal