51PKQgtFbnL

La griffe du diable de Lara Dearman

Traduit de l'anglais par Dominique Haas et Stéphanie Leigniel

Éditions Robert Laffont - La Bête Noire, 2017, 405 pages

Jennifer est revenue de Londres sur son île natale de Guernesey suite au décès de son père. Également parce que de vieux démons la poursuivent depuis Londres. A Guenersey pourtant, d'autres vielles angoisses la hantent. Jennifer est journaliste et alors qu'elle enquête pour écrire sur une jeune femme fraîchement noyée, elle réalise qu'il y a des éléments quelque peu louches, comme cette fatalité pour des jeunes filles blondes à se noyer dans la mer de façon trop cyclique. Elle va s'entêter à suivre ses pistes, plutôt discrètement car on lui demande bien gentiment de passer rapidement à autre chose, en particulier son chef. Mais ces histoires la hantent, elle a décidément bien du mal à tourner la page lorsque quelque chose la titille. 

Grâce à son enquête, elle va se replonger dans l'histoire de son île, emportant le lecteur avec elle dans l'atmophère bien particulière de Guenersey, une île entre deux cultures et deux pays.

J'ai bien aimé ce roman, en particulier le personnage de Jennifer qui est une jeune femme comme tout le monde, et non pas une super woman comme ça peut arriver dans ce genre d'intrigue. Elle est fragile et tourmentée mais c'est aussi la raison pour laquelle elle se plonge dans ce mystère qui finalement a beaucoup de points communs avec ses cicatrices personnelles.

J'ai également aimé l'atmophère insulaire et découvrir un peu plus la vie sur Guenersey dont je ne sais finalement pas grand chose. J'aim toujours les histoires qui se passent sur des îles (car j'aime les îles, qu'elles soient pluvieuses ou pas) avec cette impression de huis clos et de fatalité.

Mais, même si j'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, je n'ai finalement pas été emportée plus que ça. Je l'ai "juste" lu avec plaisir et je le retrouvais bien volontiers lorsque j'avais un peu de temps et la tête à lire (ce qui est un peu compliqué en ce moment.) J'ai tout de même été un peu dépaysée et ça me plaît car c'est toujours ce que j'attends un peu d'un livre.

Ce livre entre dans le Challenge Bristish Mysteries organisé en mars par Lou.

3754795695