kiki-petite-sorciere-L-1

Kiki la petite sorcière

Film de Hayao Myazaki, 2004, 1h42

Kiki a grandi dans une famille de sorcières et c'est la tradition, une fois qu'elle se sentent prêtes, un jour de beau temps, les sorcières doivent quitter le cocon familiale, à dos de balai, pour se choisir une ville, grandir et s'épanouir en tant que sorcière !  Laissant ses parents au dépourvu, elle s'envole alors avec son petit chat noir, Jiji. Elle rêve de la mer alors elle se trouve une jolie petite ville qui a l'air accueillant sur la côte. C'est compliqué au début mais Osono, une boulangère, va lui fournir un chambre et lui donner un emploi de livreuse (sur balai!) en échange.

Tout comme dans Chihiro, Myazaki nous met de nouveau en scène le voyage initatique d'une petite fille qui va grandir grâce à ses aventures et aux problèmes qu'elle va rencontrer. Ici, le voyage de Kiki est tout à fait une métaphore de l'adolescence : des doutes, un premier amour, des changements dans son coeur et dans son corps qui sèment plein de doute dans sa tête quant à ses pouvoirs de sorcière. Mais c'est une belle histoire rassurante, elle va finir par apprivoiser sa ville et ses habitants en étant elle-même, une petite sorcière dévouée et pleine de vie.

J'imagine que ce film est très sympathique à regarder en famille, avec des enfants.

Sur ce, je vous laisse pour continuer mon petit voyage nipon de confinement.

Film regardé dans le cadre du Mois Japonais de Lou et Hilde.

logo-mois-au-japon-01