22 juin 2008

"Adios a Mama" de Reinaldo ARENAS

Adios a Mama de Reinaldo Arenas Editions du Serpent à plume - Cuba -   Ce n'est pas facile de faire un commentaire sur un recueil de nouvelles... Celui-ci est très bon, on a un panel des nombreux styles d'écritures de Reinaldo Arenas. Question "crade", il ravalise et dépasse Zoé Valdès dans sa nouvelle Adios a Mama, mais ça passe très bien. Pour la plupart, je pense que les nouvelles de ce recueil ne sont ni plus ni moins que des facettes de Reinaldo Arenas lui-même, même s'il ne dit jamais "je" et que les personnages ne... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2008

"Celestino avant l'aube "de Reinaldo ARENAS

      Celestino avant l'aube de Reinaldo Arenas Edition Mille et une nuit, 267 pages - Cuba -   Le roman raconte l'enfance d'un enfant et de son cousin Celestino qui passe son temps à écrire de la poésie sur les arbres que son grand-père s'empresse de couper. Tout celà se passe dans la campagne cubaine, dans une famille de gens peu recommandables. Du coup, ces deux enfants vivent un enfer...   Ce roman est très déroutant, car Reinaldo Arenas ne se contente pas de raconter l'enfance de ses... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2008

"La colline de l'ange" de Reinaldo ARENAS

  La colline de l'Ange de Reinaldo Arenas Editions Babel, 177 pages - Cuba -   Le roman est une parodie du roman Cecilia Valdés de Cirilo Villaverde, un des romans fondateurs de la littérature cubaine, si il y a UN classique cubain, c'est celui-ci.   Donc, je n'osais pas trop attaquer ce livre, pensant que j'allais être totalement à côté de la plaque, et puis j'ai lu un commentaire quelque part qui disait que l'on pouvait absolument suivre sans avoir lu l'oeuvre originale.   Hé bien quel bon moment j'ai... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 12:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2008

"Le Portier" de Reinaldo ARENAS

  Le Portier de Reinaldo Arenas Editions Rivages, 246 pages - Cuba -   L'histoire d'un portier exilé cubain a New York, employé dans un immeuble aux habitants des plus originaux. Petit a petit on se retrouve dans un monde irrationnel dans lequel il fera ami/ami avec des animaux, transformant le roman en belle fable.   Un roman parfaitement bien ércit avec beaucoup d'humour et de cynisme. Une fable qui est en fait une grosse critique de la folie de la société américaine.   Cryssilda  
Posté par Cryssilda à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2008

Mes lectures Ecossaises - Deuxième prévision...

Une petite mise à jours après quelques achats compulsifs sur Amazon et à la Fnac... Nouvelle liste de lectures envisagées : Le coeur du Mid-Lothian de Walter Scott (en cours) Lanark d'Alasdair Gray A Scots Quair de Lewis Grassic Gibbon The Flood de Ian Rankin Les aventures de Sherlock Holmes d'Arthur Conan Doyle Enlevée de Robert Louis Stevenson Le bel âge de Miss Brodie de Muriel Spark Le chien des Baskervilles d'Arthur Conan Doyle Bad Attitudes d'Agnes Owens Les empreintes du diable de John Burnside ... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2008

Mes lectures Ecossaises - 1ère escale

Voilà, j'ai entamé ma course infernale de lectures écossaises en m'attelant à l'énorme pavé de Walter Scott Le coeur du Mid-Lothian. Je me balade dans une Ecosse du 19ème siècle alors qu'une jeune femme se retrouve condamnée à mort pour avoir caché sa grossesse à son entourage - l'enfant disparaît (je ne sais pas encore trop comment), et par voie de fait, elle est accusée de meurtre de son bébé (directement ou indirectement, par négligence). C'est le système judiciaire archaïque de l'époque qui se trouve ici disséqué, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2008

"Travels in the Scriptorium" de Paul AUSTER

Travels in the Scriptorium (Dans le scriptorium) de Paul Auster, Editions Faber and Faber, 130 pages   Une homme se réveille dans une chambre simplement meublée : Un lit, un bureau sur lequel se trouvent des manuscrits et des photos, un téléphone, une fenêtre dont la vue est occultée par un store. Il ne sait pas qui il est, il ne sait pas ce qu'il fait là, il ne sait pas ce qu'on lui veut... Il a, durant la journée que dure le roman, la visite de plusieurs personnages, dont une certaine Anna Blume...   Très bon roman... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2008

"Moon Palace" de Paul AUSTER

Moon Palace de Paul Auster Editions Faber and Faber (Edition américaine) - 307 pages - Etats Unis -   Le livre raconte l'histoire de Marco Fogg, un jeune homme à la recherche de son identité. Après plus expériences extrêmes qui ne lui révèleront pas qui il est, le destin va petit à petit coller toutes les pièces du puzzle...   J'ai vraiment beaucoup aimé ! Paul Auster maîtrise vraiment bien sa trame, on se demande parfois où il veut en venir, mais finalement le moindre petit passage obscure à sa place dans le puzzle... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juin 2008

"Etoile distante" de Roberto BOLAÑO

        Etoile distante de Roberto Bolaño Editions Christian Bourgois, 180 pages - Chili -   Le livre raconte l'histoire d'un étudiant à travers les années, ayant participé aux massacres qui ont eu lieu au Chili lors du coup d'état de Pinochet. L'histoire est racontée par des étudiants qui l'ont connus lorsqu'ils étaient jeunes et qui partageaient les cours d'un atelier de poésie, et qui le "traquent" dans les journaux etc... au fil des années. Le roman se termine lorsqu'ils ont une quarantaine... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2008

"Le cas étrange de Docteur Jeckyll et de Mister Hyde" de Robert Louis STEVENSON

  Le cas étrange de Docteur Jeckyll et de Mister Hyde de Robert Louis Stevenson - Ecosse -   Une très bonne intrigue malheureusement gâchée car l'effet de surprise n'existe plus, cette histoire étant devenue un mythe. L'effet de suspens qui devait tenir le lecteurs en haleine à l'époque a, du coup, complètement disparu...   Je crois que c'est un roman à rapprocher du Portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde de par sa vocation psychanalytique. Le visage du mal fini toujours par faire surface - on ne peut pas se... [Lire la suite]
Posté par Cryssilda à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,